26/11/2014

Dans "Mercuriales", même le temps a l'air suspendu

mercuriales.jpgDeux jeunes filles au centre de l'image. Perchées sur le toit d'un immeuble ou d'une tour. La ville (Paris et sa proche banlieue) s'étend à perte de vue. Le ciel, bleu gris, occupe la moitié du plan. Il écrase à son tour le paysage qui se trouve en dessous. Le plan a l'air du reste coupé en deux. De manière presque artificielle. La tour à droite, en amorce, et la ville à gauche. Soit deux blocs qui s'opposent et qui, réunis, s'opposent également au firmament neutre qui les enveloppe. Tout est duel ici. Y compris les personnages. Elles sont deux, portent des couleurs "féminines", du rose clair pour la première, de l'orange pour la seconde. De l'orange qui tranche au coeur de cette composition et vient lui donner une sorte d'impulsion hasardeuse. Enfin, rien ne permet ici de dater vraiment le temps de la fiction, ni de situer celle-ci géographiquement.

Pour le savoir, il faut visionner Mercuriales. On y comprend vite l'affection de son auteur, Virgil Vernier, pour deux immeubles de bureaux situés à Bagnolet et érigés en 1975. On les appelle les tours de Bagnolet (image ci-dessous des deux tours hors du film). Plus encore, on y découvre vite l'attrait du réalisateur pour la parole et pour des situations décalées. Il y a du Rivette dans son cinéma, quelque chose de Cassavetes également. Mais surtout quelque chose d'unique qui lui permet de se délester de toute référence pour imposer sa vision, singulière et parfois étrange. Mercuriales a reçu le Reflet d'or du meilleur long-métrage au dernier Festival tous Ecrans. De ce Virgil, nous reparlerons certainement.

mercuriales2.jpg

Mercuriales est actuellement à l'affiche au Cinéma Spoutnik.

20:33 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci de vos sujets, tous aussi élaborés et suggestifs les uns que les autres.

Vous avez l'art d'inviter vos lecteurs à devenir spectateurs!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 26/11/2014

Les commentaires sont fermés.