28/01/2015

Redécouvrir Alan Turing grâce à "The Imitation Game"

imitation_game_photo.jpgUn homme et une machine. Ancêtre de l'ordinateur, la machine de Turing, du nom de son inventeur, est représentée ici par un enchevêtrement de fils et de branchements. C'est grâce à elle que ce génial mathématicien a pu casser le fameux code Enigma, du nom de machines électromécaniques allemandes utilisées par les nazis pour transmettre des messages secrets (codés) durant la guerre. The Imitation Game, biopic de Morten Tyldum, avec Benedict Cumberbatch dans le rôle d'Alan Turing, retrace la vie du célèbre mathématicien, qui semble-t-il mit fin à ses jours le 7 juin 1954 (ce qui n'est en réalité pas prouvé). Bonne nouvelle, la cryptographie occupe une position centrale dans cette fiction, même si la fin du film fait une large part à la vie privée de Turing et à son homosexualité.

Auteur d'un texte fondateur de la science informatique, Turing est également l'initiateur d'un test portant son nom et permettant de poser le problème de l'intelligence artificielle. Véritable pionnier dans son genre, il s'intéressa également de très près à l'analyse mathématique, et son apport dans le domaine, comme dans de nombreux autres, demeure essentiel. La machine de Turing est toujours largement utilisée aujourd'hui et a même un rôle ou lien direct avec l'un des problèmes du millénaire, à savoir le célébrissime problème P = NP (pour une mise en bouche, voici le lien wikipedia). Je lui consacrerai un billet cette année, dans la section mathématiques de mon blog. En attendant, on peut déjà remercier Imitation Game pour la stimulation intellectuelle qu'il suscite.

The Imitation Game est actuellement à l'affiche en salles.

17:24 Publié dans Cinéma, Sciences | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.