31/01/2015

"Qu'est-il arrivé à Baby Jane?", l'art de la cruauté

babyjane.jpgUne vieille femme et une poupée. Les similitudes ne sont pas le fruit du hasard. Même coupe de cheveux, chemise identique, maquillage analogue. Les rictus, quant à eux, diffèrent. Bette Davis, qu'on aura immédiatement reconnu sous le maquillage, grimace sans qu'on sache si son visage exprime joie ou effroi. Quant à sa poupée, elle ne bronche pas. Ne vieillit pas. Et semble afficher ce sourire éternel qu'arborent parfois les mannequins de cire. Le fond, lui, est uniforme, presque abstrait. Ces deux personnages sont en réalité le même. Baby Jane, star enfant, vedette du muet, actrice et chanteuse déchue, oubliée de tous, et surtout de ce public qui l'avait placée sur un piédestal. Qu'est-il arrivé à Baby Jane? (What Ever Happened to Baby Jane?) est un film d'une grande cruauté, au point que certains le rattachent même au genre du cinéma d'horreur. Robert Aldrich y dirige deux monstres sacrés, Bette Davis et Joan Crawford, jouant de leur supposée rivalité - il semble que les deux comédiennes se haïssaient réellement, mais certaines interviews tardives de Crawford nuancent quand même cette assertion - et de leurs statuts de stars du passé, finalement comparable aux personnages qu'elles incarnent dans ce film.

Mais Qu'est-il arrivé à Baby Jane? est aussi une oeuvre d'une rare modernité, par la richesse des thèmes qu'elle aborde. Le vieillissement et la mort, la schizophrénie, le complexe d'Oedipe, l'aveuglement lié à la gloire et l'oubli, la manipulation de l'autre, la précarité et les modes, le cinéma et le spectacle, la représentation et le contrôle de l'image. Certains de ces thèmes, de par leur universalité, résonnent curieusement avec des phénomènes actuels, telle la téléréalité. Sauf qu'ici, il y a une mise en scène au millimètre et un immense cinéaste capable d'aborder à peu près n'importe quel sujet et d'en tirer un grand film. Sorti en 1962, Qu'est-il arrivé à Baby Jane? a longtemps été un film difficile à voir (faute de diffusion). Il s'agit bien sûr d'un chef d'oeuvre.

Qu'est-il arrivé à Baby Jane? (What Ever Happened to Baby Jane?) sera projeté lundi 2 février à 20 heures à l'auditorium Arditi, dans le cadre du cycle Visions d'Hollywood du Ciné-club universitaire.

21:11 Publié dans Cinéma | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.