18/02/2015

Cette étoile nous a frôlés il y a 70 000 ans

scholz.jpgOn ne distingue finalement jamais grand-chose sur les clichés pris de portions plus ou moins lointaines (dans l'espace-temps) de l'univers. Ou alors faut-il commenter ce qu'on y voit. Ici une sorte d'amas, visiblement plus interstellaire que galactique. Dans le cercle, il y a une étoile. Elle s'appelle étoile de Scholz, du nom de son découvreur en 2013, un astronome allemand. Sa particularité? Elle est passée tout près de notre système solaire. En fait, aucune étoile ne s'est même jamais approchée aussi près. C'était il y a environ 70 000 ans, soit à l'époque de l'homme de Neandertal, apprenait-on le 12 février dernier dans la revue The Astrophysical Journal. L'étoile de Scholz a frôlé le système solaire, passant à 0,8 années lumière du soleil. Elle aurait ainsi traversé le nuage d'Oort, gigantesque région constellée de petits corps rocheux et entourant notre système solaire. Le nuage d'Oort se trouve à une année-lumière du soleil. C'est tout près. Sa frontière externe formerait la frontière gravitationnelle du système solaire. Celle-ci se trouve à plus de mille fois la distance entre le soleil et Pluton. Tout près, vous dis-je.

Et depuis? Depuis, l'étoile de Scholz s'est éloignée progressivement pour se trouver aujourd'hui à environ 20 années-lumières de la terre. Elle est désormais invisible à l'oeil nu et on ne sait pas grand-chose sur elle, sinon qu'il s'agit en réalité d'un système binaire composé de deux étoiles: une naine rouge (étoile de petite masse) et une naine brune (soit pas assez massive, donc "ratée"). La première aurait une masse de 8% de celle du soleil et la seconde de 6%. Ce n'est pas énorme. Les astronomes ne connaissent aucune autre étoile à s'être approchée aussi près de nous. Rappelons que l'étoile la plus proche du système solaire est Proxima du Centaure. Elle est située à 4,2 années-lumières de notre astre solaire. Cela ne paraît pas loin. Et pourtant, la sonde Voyager 1, qui voyage à la vitesse de 17 kilomètres par seconde, ne l'atteindra que dans environ 75 000 ans.

22:19 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Donc, cette étoile de Scholz aurait parcouru au minimum (en ligne droite)20'000 - 0.8 = 19999.2 années-lumière en 70'000 ans, soit 0.286 a-l par an. Une année, c'est 8760 heures et une année-lumière 9.4608 x 10 puissance 12 km*. 0.286 a-l, c'est 2.705 x 10 puissance 12. Divisé par 8760, cela donne 308'880'000 km/h ou 85'800 km/s.
Cela vous semble plausible ?
* avec c = 300'000 km/s

Écrit par : Géo | 18/02/2015

Le "frôler" astronomique n'a pas forcément le même signification - pour une personne qui n'entend rien à l'astrophysique - que celle qu'on lui donne habituellement sur notre Terre.

0,8 année-lumière est certes une distance très courte à l'échelle astronomique, mais cela représente quelque huit mille milliards de km. Parcourir cette très brève distance à bord d'une fusée lancée à 50.000km/h demanderait quand même environ 18300 ans.

Par comparaison, les objets les plus lointains de notre univers jamais observés sont des "quasar" dont le plus éloigné serait situé à plus de 12 milliards d'années-lumière.

Par comparaison toujours, les "géocroiseurs", ces petits corps susceptibles de percuter notre Terre, font probablement davantage fantasmer le citoyen "normal" car ils "frôlent" la Terre à des distances exprimées en millions de km. Autrement dit la différence entre 10 puissance 6 et 10 puissance 12 !

Écrit par : Michel Sommer | 19/02/2015

Vitesse de la Terre autour du Soleil :
"La longueur de l'orbite terrestre est de 930 millions de kilomètres. Comme la Terre parcourt cette orbite en un an, c’est-à-dire, 365 jours, 6 heures, 9 minutes et 4 secondes (12 mois), sa vitesse moyenne est de 106 000 kilomètres/heure ! Soit 30 kilomètres/seconde"
Cela nous fait un facteur 1000 avec notre étoile de Scholz...
On n'est pas dans le bon ordre de grandeur. Y a qqch qui cloche là-dedans...

Écrit par : Géo | 19/02/2015

@ Geo,

M. Gavillet a du faire une erreur certainement involontaire. L'article du 24 heures mentionne que l'étoile se trouve actuellement à 20 années lumière de la Terre et non à 20'000 année lumière.

http://www.24heures.ch/savoirs/sciences/etoile-frole-systeme-solaire-70-000-ans/story/23454199

D.J

Écrit par : D.J | 19/02/2015

J'ai en effet rectifié à 20 années-lumières. Les deux distances se retrouvent en fait mentionnées sur plusieurs sites différents. Je pense que 20 est plus juste que 20 000. Désolé.

Écrit par : Pascal Gavillet | 19/02/2015

« ...Rappelons que l'étoile la plus proche du système solaire est Proxima du Centaure...»

Il est intéressant de mettre en évidence les proportions:

On admettant que le diamètre de la Terre est égale à un centimètre, alors le Soleil aurait un diamètre de 110 cm, la distance Terre-Soleil serait de 110 mètres et Proxima Centauri se trouverait à 31300 km du système solaire.

Écrit par : Daniel | 19/02/2015

Les commentaires sont fermés.