27/02/2015

D'étranges lumières captées dans l'espace

pluton.jpgVoilà une semaine décidément riche en intrigantes découvertes spatiales (lire à ce sujet mes billets parus hier et avant-hier). Ce cliché dévoile Cérès, planète naine dont l'orbite se situe entre Mars et Jupiter. La sonde américaine Dawn, lancée en 2007, s'en approche à grande vitesse et transmet régulièrement des photos à la NASA. Dévoilée mercredi, celle-ci montre distinctement le fameux point lumineux de Cérès. Avec une surprise de taille. Un second point lumineux apparaît juste à côté, et il est plus brillant que le premier. Pour l'instant, les astronomes n'ont aucune explication. Tout au plus supposent-ils que ces points pourraient avoir une origine volcanique et être des geysers. Seule certitude, tous deux sont inclus dans le même cratère.

Donc pour en savoir plus, il va falloir se rapprocher. Et c'est ce que fait Dawn, pour l'instant située à environ 46 000 kilomètres de Cérès. Le 6 mars, la sonde se mettra en orbite autour de la planète à 13 500 kilomètres. On devrait alors y voir (façon de parler) un peu plus clair. Fin novembre, elle sera encore plus près, à 375 kilomètres. Les scientifiques de la mission auront alors seize mois pour percer les mystères de Cérès. Rappelons que Cérès est la plus petite planète naine du système solaire et le plus gros astéroïde de la ceinture principale. Découverte en 1801, elle a un diamètre d'environ 950 kilomètres.

A moins que tout cela soit un signe adressé à Leonard Nimoy, alias Mr Spock dans Star Trek, dont on a appris le décès ce jour. RIP.

Spock_hand.jpg

21:16 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il arrive qu'en blogosphère des commentateurs/trices disent tout et n'importe quoi
de tels auteurs ne sachant pas voire ne connaissant même pas de quoi ou de qui ils parlent. Or, sans le vouloir en cet article vous apportez une solution, une issue: "Pour en savoir plus, il va falloir se rapprocher"! ce qui pourrait être bonne suggestion, invitation (non moralisatrice) adressée directement aux auteurs concernés.
Leçon venue des étoiles.
Vous-même, Pascal Gavillet, parce que vos motivations se rapportaient non à ce que je viens d'écrire mais bien à d'"étranges lumières captées dans l'espace" à votre insu... messager des étoiles "lumières" d'En-Haut!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 28/02/2015

Les commentaires sont fermés.