10/03/2015

Poussières de galaxie

a.jpgObserver loin dans l'espace, c'est remonter loin dans le temps. Les relativistes comprendront. La galaxie A1689-zD1 (délimitée par un carré sur cette image) se situe à 13 milliards d'années-lumière. C'est-à-dire qu'elle s'est formée peu de temps après la naissance supposée de l'univers, estimée à 13,7 milliards d'années. Des scientifiques l'ont récemment scrutée, fixant un point de l'espace situé à environ 700 millions d'années après le Big Bang. Et ils ont constaté plusieurs choses. Et notamment que le système de A1689-zD1, qui est cent fois moins massive que la Voie lactée, est constitué d'une quantité de poussière extrêmement importante et d'éléments chimiques lourds. Tous deux sont nécessaires, voire indispensables, à la formation d'étoiles et de planètes. Ce qui suggère que cette galaxie a commencé à former des étoiles 560 millions d'années après le Big Bang. Or on sait que les premières galaxies se sont formées à partir de gaz. En clair, A1689-zD1 semble plus mature que son "jeune" âge. D'où l'étonnement des chercheurs ayant procédé à ces observations. Et la preuve que scruter l'espace ne cesse jamais de remettre en question, ou plutôt de redéfinir, les modèles théoriques astrophysiques fixés par la science.

21:58 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.