15/03/2015

Ganymède pourrait abriter un gigantesque océan d'eau salée

Ganymede-moon.jpgVoici Ganymède. Il s'agit du plus gros satellite naturel de Jupiter et de la plus grande lune du système solaire, avec un diamètre d'un peu plus de 5200 kilomètres. Grâce aux observations du télescope spatial Hubble (qui rôde en ce moment à 590 kilomètres de nous), on suppose aujourd'hui, avec une marge de certitude très forte, qu'elle contient un océan sous sa surface. Il serait constitué d'eau salée, se situerait à 150 kilomètres sous sa carapace (essentiellement sous une croûte de glace), et ferait 100 kilomètres de profondeur. Cerise sur la lune, il contiendrait davantage d'eau qu'il y en a sur le globe terrestre.

C'est en analysant les données récoltée par Hubble que les scientifiques sont arrivés à cette conclusion. Les données dans l'ultraviolet permettent de voir comment évoluent les aurores (en bleu ci-dessous) qui se manifestent dans les régions polaires de Ganymède.

ganymede.jpgElles sont causées par l'interaction du champ magnétique de Jupiter avec sa lune. Chaque fois que ce dernier change, la position des aurores varie. Mais malgré cela, les chercheurs ont réalisé qu'un autre facteur interagit avec la lune. Et l'explication la plus probable de ce phénomène, c'est la présence d'un océan souterrain d'eau salée sous sa croûte. Voilà qui renforce encore la possibilité d'une vie en dehors de la terre. Pour la NASA, cette découverte marque une étape significative. Une de plus?

23:11 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Il me semble que le télescope spatial Hubble "navigue" sur une orbite basse de la Terre, soit environ 590 km. Je comprends dès lors mal comment Hubble pourrait se trouver à 500 millions de km de nous.

Merci de m'éclairer.

Écrit par : Michel Sommer | 16/03/2015

Faute d'inattention, en effet. J'ai édité. Merci de votre commentaire.

Écrit par : Pascal Gavillet | 16/03/2015

Les commentaires sont fermés.