23/03/2015

La Voie lactée serait plus large qu'on ne le pensait

voie.jpgCe dessin de notre galaxie, la Voie lactée, n'est pas juste. Sa largeur indique 100 000 années-lumière. En réalité, elle est encore plus large. Et fait 150 000 années-lumière. Ce qui n'est pas une petite différence. Elle est même énorme. Mais comment a-t-on pu se tromper à ce point? Un institut new-yorkais, l'Institut Polytechnic Rensselear, a révélé hier des résultats provenant de l'analyse de milliers de données stockées par un programme depuis 2002. Ce qu'elles nous apprennent est édifiant. Jusqu'alors, les anneaux de matière concentrique autour de la Voie lactée n'avaient pas été inclus dans la structure de la galaxie. Ces anneaux, qui sont des ondulations du disque, comportent des étoiles situées à au moins 60 000 années-lumière du centre. Elles finissent par porter son diamètre aux alentours de 150 000 années-lumière.

Ceux qui espèrent un jour que le voyage interstellaire sera possible risquent d'en être pour leurs frais. Surtout lorsqu'on sait qu'une sonde spatiale de type Voyager, fonçant à 20 kilomètres par seconde, mettrait environ 100 000 ans pour atteindre l'étoile la plus proche du soleil, Alpha (ou Proxima) du Centaure. Et celle-ci n'est située qu'à 4,2 années-lumière! Je vous laisse imaginer les millions d'années qu'il faudrait pour aller encore plus loin. Et là, on ne parle que de la Voie lactée, notre galaxie. Des galaxies, l'univers en compte plusieurs autres centaines de milliards. L'éternité n'y suffirait donc pas. A moins de trouver un moyen de voyager plus vite que la lumière en empruntant des couloirs ou trous de ver (rappelons que leur existence est purement théorique et hypothétique) qui permettraient de trouer l'espace-temps. Pour l'instant, tout cela n'est que de la science-fiction.

19:49 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Si le voyage interstellaire n'est pas possible un autre si puisque la pratique du yoga comprend en notre cerveau l'emplacement de la Voie lactée entre nos deux hémisphères cérébraux soit le corps calleux.
Le domaine concerné étant celui de la spiritualité, c'est-à-dire la transformation intérieure, d'une part, et cette force au service de l'autre qu'est l'empathie... vive la bonne nouvelle d'une Voie lactée plus large qu'on ne pensait.

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/03/2015

Si l'univers est en expansion je vois mal qu'une galaxie garde sa taille ?

Écrit par : PIerre Jenni | 24/03/2015

A M. Jenni,

Il n'y a aucune contradiction entre le fait que l'univers soit en expansion et le fait que les galaxies gardent leur taille.

Ainsi donc l'information selon laquelle la Voie Lactée aurait "grandi" ne peut pas être mise en relation directe avec l'expansion de l'univers.

Cela précisé, en astrophysique on parle de théories généralement admises, ce qui ne signifie pas, cela va de soi, qu'elles soient éternelles...

Écrit par : Michel Sommer | 24/03/2015

Les commentaires sont fermés.