04/04/2015

Voyage aux origines de l'univers

amas.jpgDes rougeurs incandescentes traversent cette image de la totalité du ciel et de ses galaxies tel qu'observé par le téléscope spatial Herschel. Mais on y voit aussi une multitude de petits points noirs. Ce sont (ou seraient) des proto-amas. C'est-à-dire des précurseurs des amas de galaxies tels qu'on peut les voir aujourd'hui. Un amas de galaxies désigne l'association de centaines, voire de milliers de galaxies liées entre elles par la gravitation. Pour tenter de savoir comment ceux-ci se sont formés - car ils ne l'étaient pas à la naissance de l'univers - des cosmologistes ont étudié l'univers lointain. Soit l'époque où ce dernier n'était âgé que de trois milliards d'années. Et cela grâce aux téléscopes spatiaux Herschel et Planck, qui ont justement révélé des concentrations de galaxies primordiales qui pourraient être des proto-amas, autrement dit les ancêtres des grands amas de galaxies actuels. La compréhension de la formation de la structure cosmologique demeure pourtant partielle et devra être complétée par bien d'autres observations. Les résultats de ces découvertes viennent d'être validés et publiés dans la revue Astronomy & Astrophysics.

21:58 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Cela devrait vous intéresser. L'enregistrement de sons cosmiques faite par la NASA. Une musique cosmique un peu flippante ne pas écouter au milieu d'une forêt dans le noir à 2 heures de matin.

Il s'agit d'ondes électromagnétiques pour ceux qui viendrait dire que l'on ne peut pas entendre des sons dans le vide spatial.

http://soocurious.com/fr/sons-espace-enregistrement-nasa/

Écrit par : D.J | 05/04/2015

Merci de ce partage, ces sons sont troublants, en effet.

Écrit par : Pascal Gavillet | 05/04/2015

Les commentaires sont fermés.