26/05/2015

Lumières sur Cérès: le mystère s'épaissit

ceres.jpgA présent que Cannes est terminé, il est temps de diriger à nouveau le regard vers les vraies étoiles. Enfin, pas tout à fait en l'occurrence, puisqu'il s'agit de Cérès, qui fit parler d'elle il y a quelques semaines ou mois et sur laquelle j'avais déjà consacré un billet (qu'on peut relire ici). Planète naine sise quelque part entre Mars et Jupiter, Cérès est le champ d'investigation d'une sonde américaine, Dawn, qui s'en approche de plus en plus et transmet régulièrement des photos à la NASA. En février, elle y découvrait d'étranges points lumineux à sa surface qui firent naître (sans furie) quelques supputations évasives. Depuis quelques jours, Dawn s'est enfin rapprochée, à 7200 kilomètres de la surface de Cérès, et a livré de nouveaux clichés. Celui qui illustre ce billet est le plus net. On peut y repérer une dizaine de points lumineux. Ils se situeraient tous dans un cratère de 92 kilomètres de large. S'agit-il de glace, de minéraux hydratés? Mystère, et la NASA, qui n'a pas l'habitude de se mouiller sans preuves dans des explications, se gratte le crâne. D'autant plus que ces points lumineux, d'un point de vue thermique, se comportent différemment les uns des autres. Mais quel est donc ce phénomène? Incapable de l'expliquer, alors que Dawn est désormais en orbite autour de l'objet céleste, la NASA demande cette fois leur avis aux internautes. Vu ce qu'on lit sur les réseaux sociaux et les forums, pas sûr que ce soit l'idée du siècle. Promis, je reviens vous voir si on fait la preuve d'une base extra-terrestre sur Cérès, tout près de chez nous.

23:34 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Mais, en fait, s'il y a d'ailleurs par rapport à nous des extraterrestres nous-mêmes par rapport à ailleurs dans le firmament, de notre planète aux autres planètes, ne sommes-nous pas des extraterrestres?
On va parfois chercher bien loin...

Elohim biblique: "ceux qui sont venus du ciel" (comme de la terre sur Cérès) s'il ne faut pas comprendre par "venus du ciel" intellectuels ou "renés" d'esprit... alors, quoi?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 27/05/2015

Pourrait-il s'agir d'autre chose que de magma en fusion ? Et quels seraient les arguments qui diraient qu'il est impossible qu'il s'agisse de magma ?

Écrit par : Géo | 27/05/2015

Les commentaires sont fermés.