12/06/2015

Réchauffement climatique: faut-il craindre le pire?

nasa.jpgLa NASA vient de mettre en ligne une base de données de simulations climatiques afin d'illustrer différents scénarios possibles concernant le réchauffement de la planète d'ici 80 ans environ. Les modèles présentés imaginent en effet deux futurs différents. Dans l'un, l'émission des gaz à effet de serre sera en augmentation selon les prévisions actuelles. Dans l'autre en diminution. La carte qu'on peut voir ci-dessus est donc une vue de la Terre en 2100 selon le premier modèle, l'augmentation de l'émission de ces gaz. Les zones les plus chaudes sont ici les plus rougeoyantes. Le spectre descend ensuite (jaune, vert, bleu), couvrant la totalité du globe. Le site de la NASA a ainsi publié vingt et une infographies. Et les données sont très précises, puisqu'elles permettent des projections à l'échelle de plusieurs villes. Ce scénario n'est pas le plus rassurant. Les zones les plus élevées (telle en Afrique) avoisineront les 50 degrés et l'Europe (France, Suisse) entre 25 et 30 degrés. Ne paniquons pas pour autant: ces données sont avant tout destinées aux scientifiques, afin de venir en aide aux pays en voie de développement, et rien ne dit que le pire des scénarios survienne.

02:04 Publié dans Physique du globe, Sciences | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

Commentaires

"Ne paniquons pas pour autant: ces données sont avant tout destinées aux scientifiques," Alors ça, c'est sûrement votre meilleur gag. En tout cas pour moi...

Écrit par : Géo | 12/06/2015

@Pascal Gavillet la dernière phrase vaut son pesant d'or surtout quand on se rend compte que ce réchauffement climatique sert de plus en plus d'excuses pour qui voit sa notoriété baisser comme Hollande ou d'autres
Dans le temps on avait le Petit Chaperon Rouge pour qui savait bien s'en servir aujourd'hui c'est le climat et à force d'en parler les gens ne sont même plus effrayés
Je regarde rarement ABE car n'étant pas tout comme vous Monsieur ,née de la dernière pluie et en voyant les montagnes de natels ou autres gadgets virtuels programmés pour être jetés et non réparés bien que des voix clament de plus en plus qu'il faut changer cette donne,ou les Etats se moquent des peuples de plus en plus robotisés pour les plus rêveurs ou ceux qui croient encore au Père Noel ,ou qu'en rabâchant sans cesse les mêmes choses les gens vont finir par y croire alors que c'est l'effet inverse
A moins d'être sectaire ou mystique complètement allumé ou là en effet seul un vrai bourrage de crâne conduit les adeptes à tout croire les yeux fermés à ce qui leur est enseigné
Souvenez vous de cet argent qui ne devait jamais être maitre et qui pour certains devait être reversé aux pauvres sitôt gagné ,même en certains couvents des moines et moniales désormais travaillent aussi pour faire tourner ce qui ressemble de plus en plus à de petites entreprises.Ils ont tous compris qu'entre fabulations et illusions il y avait un fossé celui de la réflexion personnelle qui permet de séparer le bon grain de l'ivraie
Très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 12/06/2015

Quels seraient les conséquences: changements climatiques calculés, prévus et attendus en cas d'usage ou d'essais concernant la bombe H?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/06/2015

P.S. Certains se sont déjà brillamment illustrés à Hiroshima et Nagasaki. Pourquoi s'arrêter en si bon chemin? Franchement, Pascal Gavillet, qui aurait peur des scientifiques?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 12/06/2015

Les commentaires sont fermés.