25/06/2015

Une mystérieuse pyramide repérée sur Cérès

ceres.jpgCette fois, les choses se précisent. Ou pas, c'est selon. J'ai déjà consacré plusieurs billets aux mystérieuses lumières provenant de Cérès, la plus petite planète naine du système solaire, lumières captées par la sonde Dawn (envoyée par la NASA), qui se rapproche de plus en plus de la surface de l'objet céleste. De nouvelles images nous sont parvenues le 6 juin, alors que Dawn ne se trouvait plus qu'à 44 000 kilomètres de la planète. Et le mystère s'épaissit, puisque la sonde a cette fois repéré une pyramide sur la surface de Cérès. C'est d'autant plus surprenant que le sol de Cérès est essentiellement plat. Cette formation géologique en forme de pyramide, selon de premières estimations, ferait 4,8 kilomètres de haut. Soit à peu près la hauteur du Mont-Blanc. Depuis cette découverte, les théories vont bon train. Explication la plus plausible, cette pyramide pourrait être liée à l'ancienne activité volcanique de la planète naine. Les scientifiques y avaient déjà observé des coulées de lave, des glissements de terrain et des effondrements naturels. D'autres théories, pour le moment moins rationnelles, mais il fallait s'y attendre, font état de la présence d'une civilisation extra-terrestre. En décembre, Dawn ne se trouvera plus qu'à 375 kilomètres de Cérès. D'ici là, on aura donc des réponses à toutes ces questions. A moins que d'autres mystères ne surgissent.

16:41 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Merci !
Je ne sais pas comment il est possible que je ne vous aie pas découvert plus vite, mais je sais une chose dorénavant : Je ne louperai aucun de vos billets qui sont autant de baume sur mon coeur que d'informations pour ma tête. Merci d'être là et prière de durer car l'humanité n'a pas tant d'occasions de s'enorgueillir de tels représentants.
Et même si je suis convaincu que de tels compliments vous glissent dessus, j'éprouve un besoin irrésistible des les proférer.
Pas besoin de publier.

Écrit par : Pierre JENNI | 25/06/2015

Les commentaires sont fermés.