15/07/2015

Locarno 2015, de bonnes ondes en perspective

corsini.jpgdemme.jpgAu hasard, deux images. Ce plan de La Belle Saison de Catherine Corsini, dans lequel Cécile de France, en couple avec un homme, tombe subitement amoureuse d'Izia Higelin. Et juste en dessous, cette image de Ricki and the Flash de Jonathan Demme, dans lequel Meryl Streep abandonne sa famille pour devenir une rock star avant d'essayer de retourner vivre avec eux. Deux histoires de destins qui basculent, deux films qui racontent à leur manière, sans doute, des ruptures. Ce qu'ils ont d'autre en commun? Tous deux seront projetés en première mondiale sur la Piazza Grande au Festival de Locarno (5 au 15 août). Et sortiront dans la foulée, rassurez-vous. C'est ce mercredi 15 juillet qu'a été dévoilée la sélection du 68e Festival du film de Locarno. Et il y aura du monde. Aussi bien sur la Piazza Grande qu'en compétition, dans les sections parallèles ou dans les programmes rétrospectifs.

Soit Michael Cimino, Chantal Akerman, Andrzej Zulawski, Barbet Schroeder, Judd Apatow, Georges Schwizgebel, Mario Martone, Lionel Baier, Alex Van Warmerdam, Pascale Breton, Marco Bellocchio et j'en passe. Nous sommes à trois semaines du coup d'envoi de l'événement, et forcément, il y a de quoi saliver, même s'il n'est pas encore temps de tenter de trouver des thématiques communes aux films présentés (un truc de journaliste, je sais, merci), ni de déterminer en quoi ils diffèrent, s'opposent ou se rejoignent, ni même de se lancer dans une exégèse de l'oeuvre de Sam Peckinpah, the rétrospective 2015. En revanche, on (c'est-à-dire moi) peut déjà féliciter Carlo Chatrian d'avoir concocté une sélection qui m'a tout l'air sacrément détonante et étonnante. J'y reviens très vite ici-même.

Pour consulter le programme, cliquer ici.

18:49 Publié dans Cinéma, Festival de Locarno 2015 | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Et le dernier film de Jacob Berger? Il n'a pas été sélectionné?

Écrit par : Jmo | 15/07/2015

Les commentaires sont fermés.