30/09/2015

Catherine Deneuve, gare au gorille!

Testament.jpgMais que fait Catherine Deneuve avec ce gorille, faux bien sûr? Couchée dans un lit, nullement effrayée, elle le regarde, il est même l'objet de toute son attention. Et hormis sa présence, incongrue dans une chambre à coucher, tout paraît normal. L'animal a l'air furieux et occupe la totalité du cadre, comme s'il allait en sortir pour mieux nous dévorer. La profondeur de champ accentue bien sûr la différence de taille entre les deux personnages. Ce type d'oppositions, d'écarts, sont symptomatiques du cinéma de Jaco Van Dormael, qui se livre à une relecture biblique dans Le Tout Nouveau Testament. Rien de transcendant, mais un plaisir de la narration et du conte (souvent naïf, premier degré, mais peu importe) qui fonctionne étonnamment bien là où la caricature, menaçante et docile, pourrait devenir la norme. Chez ce cinéaste, le monde tel qu'on le connaît, tel qui nous entoure, n'existe pas. L'univers devient un réseau de parallèles, possibles (Toto le héros) ou improbables (Mr. Nobody). Une réalité virtuelle que de simples glissements de sens transforment en un métavers régi par de nouvelles règles. Dans Le Tout Nouveau Testament, Catherine Deneuve est une apôtre et le gorille son amant.

Le Tout Nouveau Testament est actuellement à l'affiche en salles.

21:30 Publié dans Cinéma, Festival de Cannes 2015 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.