11/12/2015

A 53 années-lumière de la Terre, une tempête fait rage

etoile.jpgW1906+40 se trouve à 53 années-lumière de la terre. C'est-à-dire très loin - et je vous laisse calculer sa distance, sachant que la vitesse de la lumière est d'environ 300 000 km/seconde. Il s'agit d'une étoile, et plus précisément d'une naine brune, soit un objet substellaire dont la masse réelle est inférieure à la masse minimale nécessaire à la fusion thermonucléaire de l'hydrogène et supérieure à celle que nécessite une fusion analogue du deutérium (du moins tel que le définit Wikipédia). En clair, elle n'est pas assez massive pour être considérée comme une étoile mais en revanche bien plus massive qu'une planète géante. W1906+40 est une naine brune de type L, autrement dit relativement froide (environ 1900° C à la surface de celle-ci). C'est en l'étudiant que la NASA a découvert une tempête en cours sur sa surface. Une très grosse tempête, puisque son diamètre fait trois fois celui de la terre et qu'elle est à peu près aussi étendue que la Grande Tache Rouge de Jupiter. Phénomène rare. Tellement rare qu'il n'avait encore jamais été observé ni répertorié sur une étoile (de ce type ou d'un autre). La tempête y durerait depuis au moins deux ans et tourne autour de la naine L toutes les neuf heures. Reste à comprendre l'origine de ce phénomène et de savoir s'il est fréquent à cette échelle. Pour cela, les scientifiques vont braquer leurs télescopes sur d'autres naines semblables à W1906+40.

21:34 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.