19/05/2016

Cannes, Jour 9: Xavier Dolan orchestre une symphonie

dolan.jpegUn cinéaste et ses acteurs, ici Gaspard Ulliel et Marion Cotillard autour de Xavier Dolan durant le tournage de son film. Icone d’un cinéma d’auteur moderne et trendy, pop et souvent gonflé, le jeune Québecois prend visiblement goût au bain cannois, puisque c’est la cinquième fois qu’il y vient, et la deuxième en compétition. Adaptant une pièce de Jean-Luc Lagarce, Juste la fin du monde, quasi huis-clos crépusculaire constitué presque uniquement de gros plans, Dolan ne cache ni ses ambitions ni un penchant pour les audaces formelles. Comme Resnais avec Mélo, qui était tiré d’une pièce de Bernstein, il assume la théâtralité de l’exercice en la soulignant, en la surlignant. Formellement, son film a le profil d’une symphonie traversée par quelques fulgurances qui viennent trouer une fiction basée sur les tensions, les révélations et la mort. L’intrigue ? Un jeune homme qui retourne dans son village natal pour annoncer à sa famille qu’il va devoir les quitter (mourir). L’intimisme vire à l’universalité, le drame se pare de fractures multiples. C’est beau et complexe à la fois, tendu et généreux. On en parle pour la Palme. Mais on parle beaucoup à Cannes. Alors on verra bien…

baccalaureat.jpegLa Palme, le Roumain Cristian Mungiu l’a quant à lui déjà remportée en 2007 pour 4 mois, 3 semaines, 2 jours. Le revoici en quête du doublé dans un Bacalauréat qui a fait à nouveau sensation. Reconnaissons à l’auteur le goût des grands sujets, forts et profus, et des scénarios bien écrits. Remettant en question le thème de la transmission des valeurs, le cinéaste signe l’incroyable portrait d’un père face à sa fille. On la voit de dos ci-dessus lors d’un tapissage dans un commissariat. Mensonges et doutes, trahisons et compromissions constellent une intrigue parfaitement cimentée. Là aussi, on en parle pour la Palme. Mais (lire la fin du paragraphe précédent)…

23:42 Publié dans Cinéma, Festival de Cannes 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.