21/05/2016

Cannes, Jour 11: "Elle", les mécanismes de la cruauté

elle.jpgIsabelle Huppert, éternelle reine de Cannes, pour la première fois chez Verhoeven. Dans une adaptation de Philippe Djian qui sied particulièrement bien à l’auteur de Basic Instinct. Michelle, femme d’affaires dirigeant une entreprise de jeux vidéo, se fait agresser et violer à son domicile. Tel est le contenu de la séquence d’ouverture du film. Elle se profile alors comme un thriller érotique et cruel avec un mystère à résoudre en guise de fil rouge. Mais c’est mal connaître Verhoeven (et Djian ?) qui déplace rapidement les enjeux de son film. Et montre les visages successifs de Michelle, qui de victime, devient petit à petit prédatrice et tire les ficelles d’une intrigue où la plupart des personnages apparaissent névrosés et déplaisants. Avec sa narration complexe et à plusieurs vitesses, le film démonte les mécanismes de la cruauté avec un plaisir jouissif particulièrement communicatif. Bel objet formel, Elle est aussi une variation subtile sur la biologie humaine.

client.jpgQuant à Asghar Farhadi, pour la seconde fois en compétition à Cannes après Le Passé en 2013, il se lance à nouveau dans une radiographie de la société iranienne. Le film s’appelle Forushande (Le Client en français) et se concentre autour d’un jeune couple contraint de déménager. Mais un incident lié à l’ancienne locataire de leur nouvel appartement va bouleverser leur existence. Beaucoup de bruit pour rien, ai-je envie d’ajouter à propos d’un scénario filandreux, tiré par les cheveux, entrelacé de séquences chichiteuses se déroulant sur la scène d’un théâtre. Uniquement centré sur son sujet (fumeux), le film se veut étendard social et observation réaliste d’un consortium sur lequel le cinéaste ne dit rien. Le filmage est sobre, mais le résultat aussi politiquement correct et ennuyeux qu’Une séparation, qui avait permis à Farhadi de remporter un Ours d’or à Berlin en 2011 avant de compléter la mise avec un César puis un Oscar. Forushande n’est-il lui aussi qu’une machine à gagner des prix dans des festivals ? Réponse demain soir.

18:35 Publié dans Cinéma, Festival de Cannes 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.