25/05/2016

Cannes 2016: la Quinzaine débarque à Genève

quinzaine.jpgUn film énigmatique, un homme et une femme, rien de plus, fragments d’une affiche arrachée sur fond bleu muraille piqué, tel était le visuel de l’affiche de la Quinzaine des Réalisateurs 2016. Riche en découvertes – j’ai envie de préciser : comme toujours – la prestigieuse section parallèle cannoise se rapproche de nous. Du 1er au 7 juin, elle installe ses quartiers comme chaque année au Grütli, avec une sélection de près des deux/tiers du programme et quelques invités. Le stimulant phénomène Ma vie de Courgette, de Claude Barras, révélation d'une sensibilité unique pour l'animation. Mean Dreams, surprenant film de genre imprégné de l’esprit indé signé Nathan Morlando, avec deux jeunes comédiens formidables. Les déchirements de Bérénice Bejo et Cédric Kahn dans le millimétré L’Economie du couple de Joachim Lafosse. Ou le splendide dernier opus de Marco Bellocchio, Fai bei sogni, qui revisite la nostalgie de l’enfance avec une grâce particulière et aurait d’ailleurs pu dignement figurer en compétition officielle. Voici pour ceux que j’ai pu visionner à Cannes et auxquels s’ajoutent neuf autres titres à découvrir sans modération.

Du 1er au 7 juin aux cinémas du Grütli.

15:05 Publié dans Affiches, Cinéma, Festival de Cannes 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.