11/06/2016

Albanie-Suisse (0-1) : la victoire sans la manière

schar.jpgOn connaît la formule, qui a désormais une gueule de cliché : «Seul le résultat compte.» Et donc les 3 points. Grâce à Fabian Schär (ci-dessus en deuxième position), particulièrement inspiré après un corner de Shaqiri à la 5e minute de jeu, la Suisse menait rapidement 1 à 0 face à une Albanie largement battable. Sauf que ce largement fut très relatif et que le score allait en rester là. Même réduite à dix suite à l’expulsion de son capitaine, Cana, l’équipe albanaise alignait une défense trop solide pour des Suisses qui ont raté un nombre d’occasions trop conséquent pour une compétition comme l’Euro. Et cela sans parler des actions albanaises, souvent dangereuses. Un double mouvement qui a permis aux deux gardiens de briller. Le portier albanais, Berisha, est resté redoutable et vigilant. Quand à Yann Sommer, il a évité le pire à la Nati en sauvant son équipe de l’égalisation suite à une maladresse de sa défense offrant un boulevard à l’Albanie. Alors oui, la Suisse aurait pu mettre un deuxième but, voire un troisième. Conjuguant le verbe dormir à la troisième personne du singulier et du pluriel lors de toute la seconde mi-temps, les commentateurs de la RTS ont dit l’essentiel du ressenti qu’on a pu éprouver face à un match peu mordant côté suisse. De quoi avoir quelques craintes pour la prochaine rencontre face à une Roumanie tout à fait solide, comme on a pu en juger hier soir. Mercredi, il va pourtant falloir arracher les 3 points qualificatifs face à elle. Et ne pas viser l’exploit sur l’ultime rencontre du groupe A, face aux Bleus dimanche prochain. Bref, pour l’heure, nous ne sommes pas rassurés mais en tête du groupe A avec la France. Donc tout va bien, non ?

17:22 Publié dans Euro 2016, Football | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

Bizarre, aucun Albanais de l'équipe suisse n'a osé marquer...

Écrit par : Géo | 11/06/2016

Les commentaires sont fermés.