20/06/2016

Euro 2016, groupe B : les Anglais pataugent, les Gallois pavoisent

bale.jpgLes Anglais rament et les Anglais rameront encore. 0 à 0. Incapables de marquer le moindre but contre une Slovaquie refusant de faire le jeu, arcboutée en défense et sauvée un nombre incalculable de fois par son gardien, Kozáčik, homme du match incontestable et joueur qu’on a le plus vu durant ces 90 longues minutes, ils n’ont plus eu d’autre choix que de se cramponner à une seconde place certes qualificative mais nettement en-deçà des arrogantes ambitions qu’ils affich(ai)ent. Le style anglais est une litote. Pour les délégations de Tottenham et Liverpool, escortées par des dizaines d’immondes hooligans qui font plus parler d’eux en dehors de la pelouse que les joueurs anglais lorsqu’ils ont le ballon, la compétition risque de s’arrêter très vite. Peut-être dès les huitièmes de finale, du moins si leur jeu demeure aussi poussif, stéréotypé et impuissant. Quelques individualités «intéressantes» (Rooney, Lallana, Vardy, Dier, Sturridge – et les parenthèses font sens) et 27 tirs à 4 ce soir pour une Angleterre qui n’a fait ni le spectacle ni la différence. Deux nuls, une victoire ! Etait-ce là leurs ambitions pour ce premier tour ? Vu la tronche de Roy Hodgson sur le banc, la réponse ne laisse aucune place au doute.

Ce match nul fait évidemment les affaires du Pays de Galles, qui a battu en parallèle une Russie inexistante 3 à 0 – grâce notamment à Gareth Bale (photo), à ce jour le meilleur buteur du tournoi -, se propulsant à la première place du groupe B, là où personne ne les attendait. La Russie peut fermer ses valises et commencer à s’entraîner pour le Mondial dans deux ans – puisqu’elle est qualifiée en tant que pays organisateur -, elle en aura bien besoin. Quant à la Slovaquie, son destin est suspendu à celui des autres troisièmes des autres groupes. Dès demain, le sort des groupes C et D sera à son tour scellé, et d’autres surprises pourraient survenir. Tant mieux, certains favoris commencent déjà à me saouler.

23:39 Publié dans Euro 2016, Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.