21/06/2016

Euro 2016, groupes C et D : questions sans réponses (et le maillot de Xhaka)

xhaka.jpgSuis-je le seul à penser que la Croatie, qui se hisse à la première place du groupe D après sa victoire inespérée contre l’Espagne, risque d’aller très loin dans le tournoi ? L’Espagne confirmera-t-elle ses brillants débuts, malgré l’obstacle croate, et sera-t-elle capable d’aller battre l’Italie lundi en huitièmes de finale ? L’Allemagne se réveillera-t-elle et retrouvera-t-elle un niveau que sa terne victoire 1 à 0 contre l’Irlande du Nord (groupe C) ne laisse guère entrevoir ? Que cherchait l’arbitre de la rencontre Croatie-Espagne en accordant un penalty aux seconds (stoppé par le gardien croate) après en avoir refusé un, certes discutable, aux premiers quelques minutes plus tôt ? Sergio Ramos pensait-il déjà à d’éventuels tirs aux buts juste après le penalty raté dont je parlais avant ? Auteur du second but croate, Ivan Perišić perisic.jpg(ci-contre, juste après ce but, qui donne la victoire à son équipe) est-il aussi d’après vous l’homme du match ? Les anti Euro vont-ils continuer à se répandre en posts sur Facebook et nous servir leur morale psycho-rigide de donneurs de leçons ? Que pense Karim Benzema, enferré dans ses comptes Instagram de caillera bling bling, de tout ce qui se passe sur les terrains de son pays ? Le verbe penser est-il d’ailleurs adéquat lorsqu’on mentionne Benzema ? Pourquoi Frédéric Scola, sur la RTS2, est-il aussi sibyllin dans son commentaire lorsqu’il évoque ce qui se passe dans les coulisses de l’équipe croate ? Et pourquoi ne parle-t-on plus du prétendu scandale sexuel impliquant David de Gea et sorti comme par hasard le 10 juin, jour d’ouverture de l’Euro ? Le maillot déchiré de Xhaka pourrait-il cartonner aux enchères sur ebay ? Et pensez-vous aussi, à l’instar de certains aigris, qu’élargir l’Euro à 24 équipes n’a pas de sens ? L’éditorialiste de L’Equipe qui écrit que certains pays n’ont rien à faire dans la compétition pourrait-il aller regarder directement la finale et cesser ses jérémiades ?

Enfin, la Suisse sera-t-elle à la hauteur face à la Pologne samedi en huitièmes de finale à 15 heures ? Allez, pour le coup, c’est la seule question qui m’intéresse. Merci à Bernard Challande d’y avoir répondu ce soir en direct.

23:23 Publié dans Euro 2016, Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.