01/07/2016

Euro 2016, les quarts - 1. Pologne-Portugal (1-1) (tab 3-5) : le duel qui tient son absence de promesses

portogal.jpgL'ouverture du score a eu beau survenir dès la 2e minute, permettant enfin à Lewandowski de montrer son potentiel offensif, et le Portugal a eu beau égaliser à la 33e grâce à Sanches, plus jeune joueur de cet Euro, ce premier quart de finale a tenu son absence de promesses. Cadenassé, verrouillé, décevant, pauvre en occasions, opposant les deux équipes parmi les moins réjouissantes de ce championnat. Les prolongations étaient quasi inévitables – sauf miracle ou coup de bol -, et la séance de tirs au but inéluctable. Paradoxe, la séquence la plus intéressante de cette prolongation reste celle montrant un supporter envahissant le terrain avant de se faire ceinturer par la sécurité. Plus capricieux, geignard et diva que jamais envers ses coéquipiers (d’ailleurs, pourrait-on lui retirer ses Ballons d’or ?), Ronaldo, histoire de faire oublier son penalty raté face à l’Autriche, s’est lancé le premier et a concrétisé. La suite a fait pencher la balance côté portugais. Rui Patricio, le portier lusitanien, a surtout stoppé le quatrième penalty polonais, laissant la voie ouverte pour que son équipe prenne l’avantage juste après. La Pologne rate l’occasion d’entrer dans l’histoire et d’accéder aux demi-finales. Quant aux Portugais, ils y affronteront la Belgique ou le Pays de Galles avant de faire leurs valises. Du moins si la logique l’emporte.

00:10 Publié dans Euro 2016, Football | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.