06/09/2016

Mostra de Venise 2016 : une relecture impériale de Maupassant et des cannibales ridicules

une_vie.jpgDe Maupassant, le court roman Une vie avait déjà connu une adaptation en 1958, sous la caméra d'Alexandre Astruc. Brisant toute velléité de romantisme, Stéphane Brizé, après le formidable La Loi du marché (Cannes 2015), s'attelle à la même tâche avec une élégance dans l'ellipse donnant à cette histoire un tour étonnamment contemporain. Swann Arlaud et Judith Chemla (ci-dessus) ont beau avoir l'air heureux et conformes à ces images d'Epinal que le film en costumes a imposé, le film va plutôt à rebours des clichés que le genre romanesque cultive. Le résultat est saisissant. Impérial dans sa narration sans faux plis ni digressions. Impressionnant dans sa capacité à chavirer par-delà les barrières d'un récit qu'on pourrait supposer cloisonné dans sa propre afféterie. L'un des plus beaux films français de cette année.


badbatch.jpgJe tarirai moins d'éloges sur le bancal The Bad Batch d'Ana Lily Amirpour, cinéaste d'origine iranienne qui s'était fait connaître en 2014 avec A Girl Walks Home Alone at Night, film de vampires suffisant et chichiteux. La revoici avec une dystopie (Dieu que ce mot-là est vilain) à situer quelque part en-dessous de Mad Max et de Tarantino pour le style. Dans un Texas futur, certains humains servent de nourriture à d'autres. Une séquence d'ouverture laisse entrevoir une plongée dans l'horreur comme on les affectionne. Suki Waterhouse (ci-dessus), ex-mannequin et actrice particulièrement nulle, se fait enlever, puis sectionner le bras et la jambe. Mais elle s'évade (facilement) et à partir de là, plus aucune crédibilité ne soutient un ensemble innervé par la prétention et les apparitions de stars (Keanu Reeves, Jim Carrey). D'horrible, le film vire au grotesque et au ridicule contre son gré. La mannequin boudeuse tire la gueule jusqu'au dernier plan sans même se faire bouffer. Risible, vous dis-je.

23:51 Publié dans Cinéma, Mostra de Venise 2016 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.