15/09/2016

Phénomène anormal autour d'une étoile lointaine : a-t-on trouvé une seconde sphère de Dyson?

dyson3.jpgL’intrigante étoile KIC 8462852 (1480 années-lumières de la Terre), parfois appelée étoile de Tabby, qui occupe les astrophysiciens depuis plus d’une année, et à laquelle j’ai déjà consacré plusieurs billets (dont celui-ci), expliquant en gros que les variations de luminosité brutales détectées autour d’elles ne semblent pas naturelles et pourraient même être causées par la présence d’une gigantesque structure de type sphère de Dyson (telle que celle représentée sur la vue d'artiste ci-contre), cette mystérieuse étoile, donc, n’est pas seule. Il y en a une autre, cette fois située à environ 400 années-lumières de la Terre, EPIC 204278916, qui semble encore plus étrange. Selon de récentes observations, sa luminosité a diminué de 65% en seulement 25 jours, avant que son activité ne redevienne normale. De telles fluctuations ne sont justement pas normales. Ce qui fait dire au très sérieux site news.com.au : «Have we found a second Dyson sphere» ? ("Avons-nous trouvé une seconde sphère de Dyson ?") Faute d’autres explications, cette séduisante hypothèse, qui laisse supposer l’intervention d’une technologie extraterrestre, reste de l’ordre du possible. Il y a forcément quelque chose de gigantesque qui s’interpose entre cette étoile et nous, comme entre l’étoile de Tabby et nous. Mais quoi ?

epic.jpeg

21:02 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

Les commentaires sont fermés.