06/12/2016

Ils nous ont quittés en novembre 2016

tovar.jpgCertaines comédiennes ont une longévité incroyable. Ce fut le cas de l’actrice mexicaine Lupita Tovar, décédée le 12 novembre à l’âge de 106 ans. Elle laisse le souvenir lointain de la version espagnole du Dracula de 1931, tournée en parallèle à celle de Tod Browning et coproduite par le futur agent Paul Kohner, qu’elle épousa. Elle était également la mère de la sublime Susan Kohner, inoubliable dans Imitation of Life de Sirk. Et donc la grand-mère de Chris et Paul Weitz, dont les noms sont accolés à la série des American Pie. Ce mois de novembre vit également partir deux solides comédiens aux filmographies nourries: Paul Guers (photo 2) et Robert Vaughn (photo 3), l’un des Magnificent Seven (Les Sept Mercenaires) de John Sturges. Plus, bien sûr, Leonard Cohen. Voici comme chaque mois la liste des disparus dans le domaine de la culture et du cinéma.

vaughn03-g.jpg guers.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nadine ALARI, actrice française (23 février 1927 - 24 novembre 2016).


Leonard COHEN, auteur-compositeur-interprète canadien (21 septembre 1934 - 7 novembre 2016).


Raoul COUTARD, directeur de la photographie français (16 septembre 1924 - 8 novembre 2016).


Paul GUERS, acteur français (19 décembre 1927 - entre le 16 et le 19 novembre 2016).


David HAMILTON, réalisateur et photographe britannique (15 avril 1933 - 25 novembre 2016).


Marc MICHEL, acteur suisse 10 février 1929 - 3 novembre 2016).


Oleg POPOV, clown russe (31 juillet 1930 - 2 novembre 2016).


Leon RUSSELL, auteur-compositeur-interprète américain (2 avril 1942 - 13 novembre 2016).


Paul TOURENNE, ex-Les Frères Jacques, chanteur français (25 février 1923 - 20 novembre 2016).


Lupita TOVAR, actrice mexicaine (27 juillet 1910 - 12 novembre 2016).


Robert VAUGHN, acteur américain (22 novembre 1932 - 11 novembre 2016).

 

cohen.jpg

 

20:27 Publié dans Hommages, rétrospective mensuelle | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

Commentaires

A propos de longévité...

Il y avait une fois, Pascal Gavillet, une vieille femme qui était la fée des neiges mais sans le savoir.
Vieille on la laissait seule, lui mentait pour ne pas l'inviter si bien qu'elle pleurait en silence... ce qui est la raison pour laquelle il ne neigeait plus.
Un jour qu'elle était bien trop fatiguée pour sortir elle demanda à un petit garçon d'aller lui acheter quelques provisions ce qu'il fit tout en refusant l'argent qu'elle voulait lui donner pour le remercier.
Il refusa.
Elle sourit.

Un peu plus tard dans la soirée en sortant de chez lui, comme il marchait, le petit garçon qui aimait infiniment la neige pour son aspect féerique et regrettait amèrement sa disparition pensa que la vieille femme lui avait dit merci sans pour autant oser l'embrasser.
A ce moment précis il sentit comme une très légère caresse sur une paupière et levant les yeux vit... deux ou trois premiers flocons de neige tomber

en vous souhaitant bon Noël...

Écrit par : Myriam Belakovsky | 19/12/2016

Les commentaires sont fermés.