02/02/2017

Voyage dans l'espace: l'étonnante découverte

jumeaux.jpgCe sont deux jumeaux. Deux astronautes. Mark et Scott Kelly. Génomes identiques, profession identique. Ils sont aussi en quelque sorte cobayes – non pas dans un sens péjoratif – pour la NASA. Qui effectue diverses expériences et observations auxquelles les deux hommes se prêtent. Les résultats de la dernière viennent d’être rendus publics. Et ils sont étonnants. L’affaire consistait à étudier les génomes des deux jumeaux. L’un (Scott) a séjourné près d’un an dans l’espace pendant que l’autre (Mark) n’a pas quitté le sol terrestre. Et ce qu’on a constaté, c’est que le séjour dans l’espace a modifié les génomes de Scott.

Des changements qui se manifestent au niveau des gènes, de plusieurs marqueurs biologiques et de la méthylation de l’ADN (qui a diminué dans l’espace), laquelle joue un rôle dans différents processus cellulaires. Et ces changements sont plus forts que la normale, qui tolère des modifications minimes dues à l’environnement, au sommeil, etc. Comment expliquer tout cela ? Qu’est-ce que cela signifie ? A quoi cela correspond-il ? Personne n’a encore la réponse et la NASA devra mener d’autres expériences sur les génomes de dix astronautes déjà partis dans l’espace ou qui doivent y aller d’ici 2018. Cela afin de collecter d’autres données.

On savait déjà qu’un voyage sur Mars, pour prendre l’exemple de l’une des planètes les plus proches de la nôtre, prend environ six mois, selon les technologies actuelles, et qu’on en ignore encore les conséquences physiologiques et psychologiques sur ses participants. A ces inconnues s’en ajoute désormais une autre peut-être encore plus troublante. Pourtant, nous finirons bien par essaimer vers d’autres corps célestes pour les coloniser. Mais dans combien de millénaires de notre temps terrestre ?

21:41 Publié dans Astrophysique, Sciences | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

Commentaires

" Qu’est-ce que cela signifie ? "
Ça signifie que nous sommes adaptés à vivre soumis à la gravité terrestre. Ce n'est pas la première, ni la dernière observation des conséquences de la "vie" en apesanteur. Voyage sur Mars? Dans les rêves. Coloniser d'autres corps? C'est n'importe quoi.

Écrit par : Charles | 03/02/2017

Répondre à ce commentaire

Ce qui aurait été étonnant, c`est qu`une année passée dans l`espace n`ait pas eu d`effet significatif sur les genes. L`espace, c`est un vrai bouillon de culture de toutes sortes de rayonnements qui ne valent rien pour les genes. Faudra s`y faire, l`etre humain ne peut etre adapté a la fois a la vie sur Terre et dans l`espace. Coloniser l`espace? Pourquoi pas mais alors il faudra accepter de modifier notre organisme et il n`est pas certain que ces modifications seront réversible.

Écrit par : jean jarogh | 03/02/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.