31/08/2018

Mostra 2018, Cuaron chez Netflix et Lanthimos de retour

Ce seront plutôt des notes, plus proches des tweets que des longs textes, que je rédigerai dans mes billets pendant la 75e Mostra. Ceux qui connaissent le rythme chronophage de ces gros festivals savent très bien à quel point le temps peut manquer. Dans ce même ordre d'idées, je ne parlerai dans mon blog, du moins lors des premiers jours, que des films de la compétition, à de rares exceptions près. Les choses devraient s'éclaircir en deuxième semaine.


ROMA d'Alfonso Cuaron


roma.jpgLe cinéma était expérience collective. Rassemblement de spectateurs dans le noir d'une salle obscure, partage d'émotions, comme vous voudrez. Dimension qu'un visionnement sur un écran de télé exclut, forcément. En passant directement à cette case, les productions Netflix ne sont pas destinées au visionnement collectif. ROMA était alors peut-être un trompe l'oeil. Un film d'auteur comme on en concevait il y a une vingtaine d'années. Un noir et blanc léché pour chroniquer la vie d'une famille mexicaine des années 70. Il y a de beaux plans, d'étranges décors, des chiens partout, et la naissance tire-larmes d'un bébé mort-né. Netflix a son idée du cinéma d'auteur. Cuaron y correspond visiblement. Je ne surprendrai personne en lui préférant Gravity, projeté ici-même en 2013.


The Favourite de Yorgos Lanthimos


favourite2.jpgLe sentiment que depuis quelques films, l'auteur grec s'était perdu. Que seule sa prétention surnageait, dans des opus d'inégal intérêt et pas tous sortis. The Lobster, Mise à mort du cerf sacré. Et puis le revoici avec un film en costumes. L'Angleterre rigide du début du XVIIIe siècle, la reine Anne, supposément lesbienne pour les besoins du scénario (dans la réalité historique, je ne sais pas et je m'en fiche), et deux femmes, l'équation Emma Stone + Rachel Weisz, qui rivalisent pour s'attirer ses faveurs. Vachard, cynique, le résultat est jouable à la fois comme film à costumes et dans le registre comique. Un rythme trépidant pour un conte altmanien qu'on se surprend presque à apprécier.


The Mountain de Rick Alverson


Mountain.jpgTye Sheridan (ci-dessus), qui est partout mais dont personne ne connaît le nom, joue ce jeune homme introverti d'une Amérique des fifties qu'on peut préférer filmée par des Douglas Sirk ou des Frank Tashlin. Jeff Goldblum, qui jouit d'un statut culte sans avoir fait grand-chose pour cela, est ici le témoin d'un monde dont il s'avérera exclu. Denis Lavant et Udo Kier y font de curieuses apparitions. The Mountain a tout du film à subir une ovation à Sundance. C'est pourtant à la Mostra qu'il atterrit. On ne sait pas vraiment pourquoi, tant son manque de personnalité, d'enjeu, de sens de l'écriture, sont flagrants. Tye Sheridan y est intrigant. Je n'ose pas imaginer ce que serait l'objet sans lui.

15:41 Publié dans Cinéma, Mostra de Venise 2018 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

15/08/2018

Ils nous ont quittés en juillet 2018

lanzmann.jpgIl a été le premier à parler des camps de concentration, de l'holocauste perpétrée par les nazis durant le second conflit mondial, de la solution finale et des horreurs de cette extermination massive, sans recourir aux images d'archives. Dans Shoah, il donne la parole à des témoins, survivants, évadés, victimes, villageois des alentours, et même à des bourreaux. Il retourne filmer les lieux du génocide. L'ensemble fait près de dix heures. Le film est terrible. Eprouvant et nécessaire. Je me souviens de l'avoir visionné en deux parties à Genève, en 1986, au cinéma Paris devenu aujourd'hui Auditorium Arditi, dans une salle comble et en pleurs. Qu'un rabbin y avait entonné des prières et des chants à la fin de la séance. L'auteur du film, Claude Lanzmann, est décédé en juillet parmi d'autres personnalités du cinéma et de la culture dont voici la liste non exhaustive.


François BUDET, auteur-compositeur-interprète français (3 octobre 1940 - 5 juillet 2018).
François CORBIER, chanteur et animateur de télévision français (17 octobre 1944 - 1er juillet 2018).
Stan DRAGOTI, réalisateur américain (4 octobre 1932 - 13 juillet 2018).
Tab HUNTER, acteur américain (11 juillet 1931 - 8 juillet 2018).
Claude LANZMANN, réalisateur français (27 novembre 1925 - 5 juillet 2018).
Maurice LEMAÎTRE, écrivain français (23 avril 1926 - 2 juillet 2018).
Robby MÜLLER, directeur de la photographie néerlandais (4 avril 1940 - 3 juillet 2018).
Claude SEIGNOLLE, écrivain français (25 juin 1917 - 13 juillet 2018).
Carlo VANZINA, réalisateur italien (13 mars 1951 - 8 juillet 2018).

16:40 Publié dans Hommages, rétrospective mensuelle | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

11/08/2018

Locarno 2018, «Fausto», un mythe, des fantômes

fausto2.jpgDes festivals, il ne restera que des fantômes. Silhouettes erratiques figées par quelques caméras, images numériques ou argentiques, combustion de pixels prompts à s’autodétruire – et au diable vos 4K, ultra HD, 6K et futurs NK ! Dans Fausto, énième dissertation sur un vieux mythe, ce ne sont que convocations d’âmes perdues, métamorphoses d’entités chassées, tout un monde qui n’existe pas ailleurs que dans certains imaginaires, ici celui de la cinéaste canadienne Andrea Bussmann (une femme, oui, et en fais-je tout un plat ?), qui nous invite à un voyage de tout repos dans les confins du silence et de l’oubli. Son film est communion, il se passe de récit, ou plutôt de l’idée qu’on peut se faire, parfois, du récit. Il (re)donne vie aux corps, animaux ou humains, traque ce qu’il y a derrière – non pas au-delà - d’un paysage. Point d’exégèse, nulle directive donnée aux spectateurs. Tout film est voyage, disais-je, certains déroutent plus que d’autres. Rien ne me séduit plus que ces sorties de route inattendues, ces culs-de-sac qui n’en sont pas et nous traînent doucement vers d’inconnues contrées que le cinéma se donne l’air de défricher. En compétition aux «Cinéastes du présent» du Locarno Festival 2018, Fausto a eu droit à une mention.

fausto.jpg

20:50 Publié dans Cinéma, Festival de Locarno 2018 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |