20/12/2014

"Ma jeunesse fout l'camp"


Dans le fourbi itératif des news de fin d'année, le décès de Guy Bontempelli est quelque peu passé inaperçu. Cet auteur compositeur interprète eut pourtant son importance dans l'histoire de la chanson française. Si ses disques - et il y en eut un certain nombre - n'eurent qu'un succès dit d'estime, il connaîtra la notoriété via quelques compositions reprises par d'autres interprètes. L'une des plus célèbres, la superbe Ma jeunesse fout l'camp, sera immortalisée en 1967 par Françoise Hardy (lien vidéo ci-dessus) sur son septième album et sur un EP 4 titres sorti juste avant. La chanson avait cependant déjà été enregistrée, au début des années 60 et avec beaucoup moins de succès, par Jean-Claude Pascal et Michèle Arnaud (liens vidéo ci-dessous).



Son auteur finira lui aussi par l'interpréter sur un album paru en 1968 (lien vidéo ci-dessous). Il doit sans doute en exister d'autres versions, peut-être même dans d'autres langues.


Né en 1940 à Champigny-sur-Marne, Guy Bontempelli s'était lancé dans la chanson en 1965. Au fil des années, il écrira pour Juliette Gréco, Dalida, Nicoletta, Brigitte Bardot, Patachou, Michèle Arnaud, Jean-Claude Pascal, Catherine Sauvage, Mireille Mathieu, Nana Mouskouri, Richard Anthony, Charles Aznavour ou Stone et Charden. Sans omettre quelques interprètes moins connues telles Bee Michelin, Noëlle Cordier ou la délicieuse Christine Delaroche, qui fut d'ailleurs son épouse. Parfois producteur d'émissions de télévision, Guy Bontempelli n'avait plus rien enregistré depuis 1983. Il est décédé le 16 décembre 2014.

bontempelli.jpg

19:31 Publié dans Chanson, Hommages | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

29/11/2014

Réécoutons ce que chantait Dominique Grange à Sarkozy en 2012


Le revoilà à la tête de l'Union pour un Mouvement Populaire. Profitons-en donc pour réécouter la chanson que lui avait "dédié" Dominique Grange en 2012, juste avant les présidentielles. Lyonnaise de naissance (en 1940), Dominique Grange reste l'une des rares chanteuses françaises engagées de l'Hexagone. Après une carrière discrète en pleine déferlante yéyé - quatre 45 tours entre juin 1963 et 1967 -, elle change radicalement de registre. En 1968, elle intègre le CRAC, ou Comité Révolutionnaire d'Action Culturelle, compose des chansons inspirées par les événements de mai et parcourt la France pour chanter dans les usines en grève. Mais c'est au sein de la Gauche Prolétarienne, mouvement d'obédience maoïste, qu'elle écrit Les Nouveaux Partisans, qui deviendra un hymne pour les jeunes militants révolutionnaires.

Après la mort d'un jeune militant et un court séjour en prison pour injures à des représentants de la force publique, elle rejoint le NRP (la Nouvelle Résistance Populaire) et rentre dans la clandestinité jusqu'en 1975. Elle revient pourtant à la chanson en 1981 avec un album à la pochette dessinée par son compagnon, Jacques Tardi. Ce sera un échec. Depuis 2000, Dominique Grange milite à la Confédération nationale du travail tout en enregistrant périodiquement de nouvelles chansons. En 2012, elle a soutenu la candidature de Jean-Luc Mélenchon. La chanson ci-dessus figure sur un album de 2013, Notre longue marche (Editions Juste une trace).

21:34 Publié dans Chanson | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

28/11/2014

Non, Erick Bamy ne fit pas que doubler Johnny!

bamy.jpg"La doublure d'une légende est morte", titre l'AFP aujourd'hui, réduisant une fois de plus une nouvelle à sa composante la plus connue, ou la plus porteuse, c'est selon. Le 45 tours 17 cm ci-dessus est paru chez Vogue en 1967, il s'agit d'un EP (pour "extended play") et accessoirement d'un collector. Son chanteur y fume une cigarette - c'était courant à l'époque - et on aperçoit un gros spot en haut à droite. C'est aussi le premier enregistrement d'un certain Erick Bamy qui, comme nous l'apprend le verso (photo ci-contre), est Guadeloupéen d'origine et compte devenir le seul chanteur de rhythm & blues français. bamyverso.jpgLe disque fut un échec (d'où sa rareté) mais la carrière de son jeune interprète n'allait pas s'arrêter là. Né en 1949, Erick Bamy fera même une douzaine d'autres disques entre 1973 et 1992, dont au moins un sous son vrai nom d'Eric Stevens. En 1975, Lee Hallyday, directeur artistique de Johnny, l'engage comme choriste de la star. Leur collaboration durera jusqu'en 2000. Bamy ne disparaît pas pour autant, enregistre à nouveau plusieurs disques et fera même une réapparition inattendue en 2010 dans l'émission La France a un incroyable talent, dont voici un extrait:


Deux ans plus tard, il empochera encore un disque d'or, puis un disque de platine, pour l'album Les Soul Men, qu'il enregistre en compagnie de Vigon (autre rescapé des 60's ayant effectué un come back inespéré dans la première saison de The Voice) et de Jay, ancien leader des Poetic Lovers. Le trio s'appellait simplement Vigon Bamy Jay.

Erick Bamy est décédé le 27 novembre 2014 à l'âge de 65 ans, suite à une maladie foudroyante.

bamy2.jpg

19:51 Publié dans Chanson, Hommages | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |