05/07/2016

Ils nous ont quittés en juin 2016

Yelkin.jpgC'est en juin qu’un bête accident de voiture a fauché Anton Yelchin (photo 1), jeune comédien de 27 ans à la filmographie déjà bien copieuse. Que Nicole Courcel (photo 3), dont on ne parlait plus guère, est allée ensoleiller Les Dimanches de Ville d’Avray. Que Paul Cox, dont on ne parlait presque jamais – mais Cactus, réalisé en 1986, avec Isabelle Huppert (photo 2), est un très joli film – s’en est allé lui aussi. Voici comme chaque mois la liste des principaux disparus dans le monde du cinéma et des arts.

Maurice CAZENEUVE, scénariste et réalisateur français (4 janvier 1923 – 28 juin 2016).

Claude CONFORTES, réalisateur français (28 février 1928 – 15 juin 2016).

Nicole COURCEL, actrice française (21 octobre 1931 – 25 juin 2016).

Paul COX , réalisateur australien (16 avril 1940 – 18 juin 2016).

Maurice G. DANTEC, écrivain français (13 juin 1959 – 25 juin 2016).

Giuseppe FERRARA, réalisateur italien (15 juillet 1932 – 25 juin 2016).

Götz GEORGE, acteur allemand (23 juillet 1938 – 19 juin 2016).

Pierre GRIMBLAT, réalisateur français (8 juillet 1922 – 4 juin 2016).

Benoîte GROULT, romancière française (31 janvier 1920 – 20 juin 2016).

Henry McCULLOUGH, guitariste américain (21 juillet 1943 – 14 juin 2016).

Maurice PONS, écrivain français (14 septembre 1927 – 8 juin 2016).

Bud SPENCER, acteur italien (31 octobre 1929 – 27 juin 2016).

Janet WALDO, actrice américaine (4 février 1920 – 12 juin 2016).

Anton YELCHIN, acteur américain (11 mars 1989 – 19 juin 2016).

Cactus_1986.jpg

courcel.jpg

22:12 Publié dans Hommages, rétrospective mensuelle | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

07/06/2016

Ils nous ont quittés en mai 2016

sine.jpgEn mai, Siné nous a fait une mauvaise surprise. Mais on a aussi pu se souvenir que Corry Brokken fut la deuxième gagnante de l’Eurovision en 1957. Et Rita Renoir la pionnière du strip-tease en France. Ce fut également l’occasion de se rappeler de la moue boudeuse de Madeleine Lebeau, «vénus de mélo» quelque peu oubliée. Et de la mèche amusante de Hubert Mounier, fondateur de L’Affaire Louis’ Trio. Voici comme chaque mois la liste des principaux disparus dans le domaine du cinéma et de la culture.

Giorgio ALBERTAZZI, acteur italien (20 août 1923 – 28 mai 2016).

Alexandre ASTRUC, réalisateur français (13 juillet 1923 – 19 mai 2016).

Charles L. BITSCH, réalisateur français (23 avril 1931 – 27 mai 2016).

Corry BROKKEN, chanteuse néerlandaise (3 décembre 1932 – 30 mai 2016).

Madeleine LEBEAU, actrice française (10 juin 1923 – 1er mai 2016).

François MAISTRE, acteur français (14 mai 1925 – 16 mai 2016).

Emmanuel MAUBERT, animateur de télévision française (20 décembre 1964 – 31 mai 2016).

Hubert MOUNIER, alias Cleet BORIS, chanteur et auteur de bande dessinée français (21 septembre 1962 – 2 mai 2016).

Rita RENOIR, actrice française (19 janvier 1934 – 4 mai 2016).

André ROUSSELET, fondateur de Canal + et chef d’entreprise français (22 octobre 1922 – 29 mai 2016).

SINE, dessinateur et caricaturiste français (31 décembre 1928 – 5 mai 2016).

De gauche à droite, ci-dessous, Hubert Mounier, Corry Brokken, Madeleine Lebeau et Rita Renoir.

mounier.jpg

lebeau.jpg

brokken.jpgrenoir2.jpg

21:51 Publié dans Hommages, rétrospective mensuelle | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

07/05/2016

Ils nous ont quittés en avril 2016

sherwood.jpgLa logique voudrait qu’il y ait une photo de Prince, disparu le plus célèbre du mois, pour illustrer ce billet. Mais cette logique éditoriale n’étant pas la mienne, j’ai préféré rendre hommage à Madeleine Sherwood, comédienne peu connue qui figure au générique de l’un des plus grands films de l’histoire du cinéma, La Chatte sur un toit brûlant (Cat On A Hot Tin Roof) de Richard Brooks, 1958. La voici dans une séquence l’opposant à Elizabeth Taylor en train de consoler une Judith Anderson accablée sur un canapé. Dans le film, Madeleine Sherwood incarne l’odieuse belle-sœur de Liz Taylor. Symbole d’une fierté parentale obsessionnelle et indécente, comme d’une vénalité sans bornes, elle est elle aussi l’un des rouages essentiels de ce chef d’œuvre. Ce mois d’avril vit également partir la belle Ronit Elkabetz (photo ci-contre), ronit.jpgactrice et réalisatrice israélienne impeccable qu’on avait pu revoir en 2014 dans le superbe Gett, le procès de Viviane Amsalem, dans lequel elle jouait le rôle titre et qu’elle avait cosigné avec son frère cadet, Shlomi.

Et l’une des égéries d’Almodovar, Chus Lampreavelampreave.jpg (photo ci-dessous), qui savait traverser des univers loufoques ou décalés sans se départir de son sérieux légendaire.

 

 

Voici donc comme chaque mois la liste non exhaustive de celles et ceux qui nous ont quittés en avril, dans le domaine du cinéma, de la culture et des arts.

Rod DANIEL, réalisateur américain (4 août 1942 – 16 avril 2016).

Ronit ELKABETZ, actrice et réalisatrice israélienne (27 novembre 1964 – 19 avril 2016).

Maurice FAVIERES, homme de télévision français (14 octobre 1922 – 11 avril 2016).

Martin GRAY, écrivain franco-américain (27 avril 1922 – 25 avril 2016).

Guy HAMILTON, réalisateur britannique (16 septembre 1922 – 20 avril 2016).

Chus LAMPREAVE, actrice espagnole (11 décembre 1930 – 4 avril 2016).

Billy PAUL, chanteur américain (1er décembre 1934 – 24 avril 2016).

PRINCE, auteur-compositeur-interprète américain (7 juin 1958 – 21 avril 2016).

Madeleine SHERWOOD, actrice canadienne (13 novembre 1922 – 23 avril 2016).

Papa WEMBA, chanteur congolais (14 juin 1949 – 24 avril 2016).

21:24 Publié dans Hommages, rétrospective mensuelle | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |