08/11/2014

Quand Denis Côté tournait "Vic + Flo ont vu un ours"

vic+flo.jpgCette photo n'est pas tirée de Vic + Flo ont vu un ours, de Denis Côté, mais de son tournage. On y voit le cinéaste québecois, qui a du reste donné une master class ce samedi au Festival Tous Ecrans, en train de régler un plan. On reconnaît Romane Bohringer, à gauche sur un véhicule, et elle a davantage l'air d'attendre ce qui se passe plutôt que d'écouter. On remarque d'ailleurs qu'elle a les yeux fermés ou mi-clos. Le réalisateur pointe son bras en direction de la route, sans doute pour finaliser un détail technique, peu importe. Mais la beauté de la lumière qui se diffuse au-dessus du petit groupe est tout à fait étonnante. Le ciel n'est pas pur, mais les rayons du soleil le perforent avec une netteté qui rappelle un peu le cinéma de Terrence Malick. Le champ est très vert, et au vu de l'habillement des personnages, il devait faire très beau ce jour-là.

Cette netteté, qui surgit là par hasard (ou pas), est symptomatique du cinéma de Denis Côté. Chez lui, la tenue du cadre, la rigueur dans la composition des plans, sont des constantes nécessaires aux récits qu'il met en place. Un drame lesbien ici (même si le film est résolument plus complexe que cela), des portraits d'autres laissés-pour-compte dans ses précédents films. Malgré ses apparences hétéroclites - plusieurs thèmes traités, des saillies absurdes, de brefs changements de cap - Vic + Flo ont vu un ours est sans doute l'un de ses films les plus aboutis. A l'instar de ce qu'on découvre dans l'image ci-dessus, tout y est juste et parfaitement à sa place. Il serait temps que les films de ce cinéaste soient plus largement diffusés.

Vic + Flo ont vu un ours sera projeté dimanche 9 novembre à 18 heures 30 à la salle Pitoëff dans le cadre du Festival Tous Ecrans.

23:59 Publié dans Cinéma, Festival de Berlin 2013 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |